Home / Les dernières actualités / Al Qaeda promet de terminer l’extermination de la rédaction de Charlie Hebdo

Al Qaeda promet de terminer l’extermination de la rédaction de Charlie Hebdo

Captain Harlock
Démocratie Participative
12 septembre 2020

C’est une drôle d’idée que de refaire la même chose en espérant un résultat différent.

BFMTV :

Cinq ans après les attaques jihadistes contre Charlie Hebdo à Paris, qui avaient fait 12 morts, l’organisation terroriste Al Qaïda menace à nouveau le journal satirique pour avoir republié les caricatures de Mahomet.

En plein procès des attentats de janvier 2015, Al Qaïda menace de nouveau Charlie Hebdo pour avoir réédité des caricatures du prophète Mahomet, selon le groupe américain Site, spécialisé dans la surveillance des organisations jihadistes. Le 1er septembre, à la veille de l’ouverture du procès, l’hebdomadaire avait décidé de republier les caricatures qui avaient fait de l’hebdomadaire satirique la cible des jihadistes en 2015.

Le raid meurtrier contre Charlie Hebdo « n’était pas un incident ponctuel », avertit l’organisation terroriste dans sa revue publiée ce vendredi.

« Nous ne nous coucherons jamais. Nous ne renoncerons jamais », expliquait Riss, le directeur de la publication de Charlie Hebdo à la veille du procès. “Je ne veux pas vivre soumis à l’arbitraire démentiel des fanatiques (…) Il n’y a pas à regretter » leur publication, avait ajouté le dessinateur.

Le procès des attentats de janvier 2015 s’est ouvert devant la cour d’assises spéciale de Paris, plus de cinq ans après les sanglantes attaques jihadistes contre le journal Charlie Hebdo, des policiers et un magasin Hyper Cacher, qui avaient semé effroi et consternation et fait 17 morts. Ce procès historique, qui se tient sous très haute surveillance, doit s’achever le 10 novembre.

Plusieurs manifestations anti-Charlie Hebdo ont été organisées au Pakistan au début du mois de septembre, au cours de laquelle des protestataires ont brûlé le drapeau français.

Les médias évoquent les menaces « d’Al Qaeda » mais il s’agit en réalité d’environ 1,5 milliards de musulmans. Al Qaeda est une formule médiatique courante pour désigner le monde musulman sans le désigner mais c’est bien interchangeable.

Par exemple, la totalité de la population du Pakistan [212 millions] a unanimement demandé une nouvelle opération militaire contre le supplément dimanche d’Actualités Juives. Charlie Hebdo, c’est-à-dire.

Peshawar n’est pas Charlie 🙁

Curieusement, l’Union Européenne n’a pas condamné le Pakistan. Ni la France. Paris et Bruxelles sont beaucoup préoccupés par le danger biélorusse.

Personnellement, entre juifs et musulmans, j’observe une stricte politique de neutralité quand ils décident de s’entretuer. Malheureusement, les juifs veulent à tout prix que nous leur servions de gilet pare-balles tout en continuant de provoquer leurs cousins arabes.

L’insolence de Charlie Hebdo vis-à-vis des disciples de Mahomet ne s’explique que parce que les moyens policiers exceptionnels, financés avec nos impôts, qui sont mis à disposition de ce média juif. Les mêmes moyens que les petits Blancs assiégés par le tiers-monde se voient refuser quotidiennement.

J’estime pour ma part totalement injustifié un tel dispositif policier. Ces gens-là n’ont pas à bénéficier de passe-droits.

Commentez l’article sur EELB.su