Home / Guerre raciale / Blois : libéré après avoir dépouillé des grands-mères, un migrant clandestin essaie de dépouiller une grand-mère

Blois : libéré après avoir dépouillé des grands-mères, un migrant clandestin essaie de dépouiller une grand-mère

Leutnant
Démocratie Participative
30 avril 2020

C’est Ramadan !

Sweet FM :

Arrêté deux jours plus tôt en flagrant délit pour avoir cambriolé plusieurs personnes âgées à Blois, un individu a récidivé ce dimanche 26 avril, en tentant de nouveau de s’en prendre à une vieille dame.

Il a recommencé, il a encore perdu. Un individu placé en garde à vue deux jours plus tôt pour avoir commis des vols de cartes bancaires, de bijoux et de numéraire en s’introduisant chez trois personnes âgées à Blois, a de nouveau été interpellé ce dimanche 26 avril : « Il venait de commettre une nouvelle tentative de vol au domicile d’une femme âgée » indique la police nationale.

L’intéressé avait agi, la première fois à Blois, avec un complice se trouvant, comme lui, en situation irrégulière sur le territoire français et déjà impliqué dans des affaires judiciaires dans d’autres régions. Alors qu’il avait dans un premier temps été remis en liberté dans l’attente d’un procès en décembre, il a cette fois été jugé en comparution immédiate et condamné à trois mois de prison avec sursis.

Ouf, pas de prison ferme pour le racisé.

Commentez l’article sur EELB