Home / Les dernières actualités / « Chien de juif ! chien de juif ! » : le peuple libyen tire à la kalachnikov sur le convoi du youtre Bernard-Henri Lévy, contraint à la fuite

« Chien de juif ! chien de juif ! » : le peuple libyen tire à la kalachnikov sur le convoi du youtre Bernard-Henri Lévy, contraint à la fuite

Captain Harlock
Démocratie Participative
26 Juillet 2020

 

Qu’Allah, le Très Miséricordieux, soit loué !

Est-ce un rêve ? Ou bien je vois vraiment ce que je vois ?

Dites-moi.

Bernard-Henri Lévy a été repoussé d’une ville libyenne par des hommes en armes qui ont ouvert le feu sur son convoi en criant « Chien de juif ! Chien de juif ! » [kalb yahoudi].

Un peuple tenaillé par l’antisémitisme ne peut pas être foncièrement mauvais.

Pour nos lecteurs les plus jeunes qui auraient manqué les causes de la guerre juive de Libye en 2011, il me suffira de rappeler ici que Bernard-Henri Lévy a convaincu son congénère juif Sarkozy de lancer une guerre d’agression contre cet état afin de conforter la position globale de l’état suprémaciste juif de Palestine en Méditerranée.

Il l’a dit sans rougir à la hyène hébraïque Ruth Elkrief.

Il semble qu’une partie des forces en présence en Libye a compris le rôle absolument satanique des juifs dans la destruction de leur pays. Il semble également que ces forces veulent abattre le juif Bernard-Henri Lévy si l’occasion leur en est donnée.

Je dois confesser une certaine jalousie.

J’aimerais beaucoup que les Français affirment avec autant d’énergie leur soif d’émancipation de la tutelle juive que ces miliciens arabes hirsutes. J’ajoute que je préfère discuter avec des hommes comme ceux-là plutôt que de prendre le thé avec n’importe quel inverti démocrate de Paris, de Londres ou de Washington.

En dépit de nos désaccords liés à la question de l’immigration, je pense que sur la question juive nous pouvons trouver un terrain d’entente avec les nations islamiques. Si les nations d’Europe, d’Asie et du monde musulman parvenaient à s’accorder sur la nécessité de régler une bonne fois pour toute la question pressante de ce chancre infectieux que l’on appelle la juiverie, une part importante de nos problèmes pourraient être soldés. Je ne pense pas que les 56 états musulmans de la planète se soucient vraiment du sort des algériens de la Courneuve ou de Villeurbanne.

Il y a plus important, pour eux comme pour nous.

Tant que les juifs pourront agir en toute impunité, la division existera. Sans ces sales juifs, nous aurions pu régler toutes les questions actuelles en très peu de temps et prendre les dispositions nécessaires. Les amis de la cause de la Paix doivent prendre conscience de la nécessité de résoudre la question juive pour traiter la cause de nos problèmes mutuels. Tant que ces hébreux seront laissés libres de semer la haine et la discorde, l’humanité souffrira.

Je salue donc les très nets progrès politiques du peuple libyen et je brûle d’impatience à l’idée de visiter ce magnifique pays, une fois les forces malignes du bacille juif expulsées.

Commentez l’article sur EELB.su