Home / Décryptage / Confirmant la thèse de Marine Le Pen sur « l’Or Bleu », Ludovic Bertin était un réunnionais parfaitement assimilé

Confirmant la thèse de Marine Le Pen sur « l’Or Bleu », Ludovic Bertin était un réunnionais parfaitement assimilé

Captain Harlock
Démocratie Participative
15 octobre 2020

 

Nos possessions coloniales d’Outre-Mer sont un atout stratégique décisif pour la France. Je ne sais pas lesquels mais si les politiciens dépensent des dizaines de milliards d’euros puisés dans nos coffres chaque année pour les DOM-TOM, ce doit être vrai.

Marine Le Pen a résumé cet avantage grâce à une formule choc de nature à captiver les esprits : l’Or Bleu.

En échange de cet or bleu, nous devons vivre avec quelques petits désagréments, assez bien identifiés ceux-là. Parmi ces désagréments, les habitants de ces cailloux.

Freedom.fr :

Après plusieurs semaines d’enquête, un suspect a été interpellé à son domicile par le GIGN, avant d’être placé en garde à vue. Le père de famille qui résidait dans le même quartier de la famille Dartois, aurait reconnu le meurtre de la jeune femme devant les enquêteurs. Agé de 25 ans et d’origine Réunionnaise, Ludovic B. serait déjà connu de la justice pour des faits de vol, d’outrage, de consommation de stupéfiants et de coups et blessures et était décrit comme un “petit délinquant local”. Des analyses ADN sont actuellement en cours afin de détermine si l’échantillon prélevé sur le corps de Victorine correspond à celui du meurtrier présumé.

Ludovic Bertin était un réunionais comme les autres. Ni techniquement immigré, ni vraiment musulman et totalement assimilé à son environnement lyonnais. D’ailleurs, on donnerait le Bon Dieu sans confession à un Français portant un prénom français. Comme Guy George, par exemple.

Ludo, un Français ordinaire

J’observe à regret que Marine Le Pen n’a pas souhaité commenter l’annonce de la capture du meurtrier présumé de Victorine Dartois. Son compte Twitter est silencieux sur le sujet. Cela aurait été l’occasion d’expliquer à tous pourquoi nous finançons les DOM-TOM et pourquoi ces peuplades hyper patriotes ont toute liberté pour venir peupler la France.

C’est peut-être pour ne pas froisser l’électorat marron de ces îles auquel elle promet des volumes d’argent public volées aux Blancs proprement grandioses.

Commentez l’article sur EELB.su