Home / Les dernières actualités / Gloire soit rendue aux dieux : les 5 enfants hachés dans l’accident de Lyon sont d’ignobles rats maghrébins !

Gloire soit rendue aux dieux : les 5 enfants hachés dans l’accident de Lyon sont d’ignobles rats maghrébins !

Captain Harlock
Démocratie Participative
21 Juillet 2020

 

Vous avez entendu parler de ce « terrible drame » ayant coûté la vie à 5 « enfants ». Le gouvernement est en deuil.

Des moyens exceptionnels ont été déployés pour tenter de sauver les 4 survivants de l’accident.

Actu.fr :

L’accident a fait 5 morts, 5 enfants âgés de 3 à 14 ans, et 4 blessés graves, les deux parents ainsi qu’un adulte et un enfant de 7 ans qui se trouvaient également dans le véhicule, un mono-space de 7 places alors qu’ils étaient 9. Tous de la même famille. Leur pronostic vital est engagé.

La famille qui serait originaire de Vénissieux rentrait de vacances et circulait en direction de Lyon d’où la famille est originaire. Le Président de la République Emmanuel Macron tout comme le Premier Ministre Jean Castex ont publié des messages d’émotion via Twitter.

53 pompiers et trois hélicoptères ont été dépêchés sur les lieux. Les quatre blessés ont été héliportés vers des hôpitaux de Lyon.

Gérald Darmanin, quoique ministre de l’Intérieur d’un état de 67 millions d’habitants, a trouvé suffisamment de temps pour se rendre sur place en pleine nuit pour être sûr que ce dont les secours, le préfet et les médias parlaient était vraiment vrai.

Gérald Moussa Ouakid Darmanin a constaté que c’était vraiment vrai.

Mais, voyez-vous, il n’y a aucune raison de s’émouvoir. Bien au contraire, c’est jour de fête et de réjouissance.

C’est ce que l’on appelle une divine quinte flush.

Voilà cinq crouilles qui n’auront plus l’occasion de nuire par ici.

La mort de l’ennemi est toujours douce. C’est un élixir pour les cœurs justes.

Les dieux sourient à ceux qui sollicitent en toute justice le sang de la vengeance. Après les assassinats de quatre Français de souche ces dernières semaines par des maghrébins, Vidar est intervenu pour rajouter une mesure à ces quatre morts en saisissant 5 de nos ennemis raciaux pour leur écraser froidement le crâne.

Je remplis ma coupe de vin sur les cadavres de ces rats pesteux et remercie les dieux pour ce magnifique présent. J’ajoute une doléance : que l’ignoble mule orientale qui a eu l’impudence de déféquer cette engeance en Europe périsse aux côtés du dernier de ses bâtards vivant et que seul le père survive pour endurer une longue vie de tourments et de cauchemars.

Espérons que beaucoup d’autres connaissent le même sort dans le futur.

Commentez l’article sur EELB