Home / Les dernières actualités / (((Google))) va marquer les magasins noirs pour que seuls les magasins tenus par des Blancs soient détruits lors des émeutes raciales

(((Google))) va marquer les magasins noirs pour que seuls les magasins tenus par des Blancs soient détruits lors des émeutes raciales

Sigmar Polaris
Démocratie Participative
31 juillet 2020

Après 50 ans de déségrégation voulue par les juifs, les noirs demandent la reségrégation.

BFMTV :

Un nouveau badge va faire son apparition dans les fiches Google des commerces pour indiquer si le lieu est tenu par un afro-américain. Une façon aux yeux du géant de soutenir cette communauté.

Aux Etats-Unis, Google propose désormais de s’identifier en tant qu’entreprise dirigée ou détenue par des Noirs, rapporte le média américain The Verge. Un nouveau badge représentant un cœur noir a été créé pour l’occasion. Il apparaîtra sur la fiche Google du commerce dans les résultats de recherche et sur Google Maps.

Google aurait constaté ces derniers mois une augmentation des recherches en ligne visant à trouver des établissements tenus par des afro-américains. Les consommateurs y verraient une manière de soutenir financièrement cette communauté alors que de nombreuses manifestations anti-racistes sont toujours organisées aux Etats-Unis.

Ce n’est pas pour « soutenir financièrement » les noirs que ces recherches ont augmenté. C’est pour viser uniquement les commerces dont les propriétaires sont blancs.

Le marquage était artisanal jusqu’à présent et (((Google))) a décidé d’apporter sa contribution aux émeutes raciales.

Il faut remercier (((Larry Page))) et (((Sergei Brin))) pour leur soutien au génocide des Blancs.

Le géant californien n’a pas précisé comment il allait vérifier les déclarations des entreprises. Début juin, Google avait déjà annoncé plusieurs mesures pour soutenir la communauté noire, notamment le versement de plus de 12 millions de dollars à des organisations « qui s’efforcent de lutter contre les inégalités raciales ».

Il y a deux ans, la firme avait dévoilé des badges de la même nature, à afficher pour indiquer que le commerce est « LGBTQ+ friendly » – y compris en France – ou s’il est dirigé par des femmes.

Il faut espérer que cette application soit bientôt disponible pour les magasins juifs.

Les jeunes développeurs qui cherchent un concept d’appli ont de quoi faire un carton.

Commentez l’article sur EELB.su