Home / Les dernières actualités / Insurrection raciale US : un Blanc mortellement lynché par des nègres, la Maison Blanche encore assiégée

Insurrection raciale US : un Blanc mortellement lynché par des nègres, la Maison Blanche encore assiégée

Captain Harlock
Démocratie Participative
31 Mai 2020

 

Encore une fois, les nègres ne nous ont pas déçus.

A Dallas, ils ont lynché un Blanc qui tentait de défendre un magasin du pillage. Il est mort peu de temps après.

Je ne sais pas si les médias vont réclamer justice pour ce pauvre type victime de la haine raciale noire.

Les émeutes raciales ont aussi atteint Los Angeles.

New York.

Oakland.

Seattle.

A Nashville, dans le Tennessee, les marxistes ont incendié un tribunal.

A Richmond, en Virigine, les nègres incendient des bâtiments associés à la Confédération sudiste.

Quelques extras.

Une négresse dressée par les flics.

Un macaque agressif écrasé par un semi.

Un autre négro qui voulait incendier un bâtiment s’est stupidement transformé en torche.

Mon Dieu que ces nègres sont stupides.

En plus des médias, l’insurrection antiblanche reçoit par endroit le soutien de la police. Au point où des flics rejoignent les agitateurs anarcho-communistes et les nègres.

Je ne crois pas un instant qu’il s’agisse d’autre chose que d’un coup d’état patiemment orchestré par ce que l’on appelle « l’état profond ». Ces gens veulent sortir Trump de la Maison Blanche par tous les moyens, y compris en l’assassinant.

La Maison Blanche a une nouvelle fois été prise d’assaut.

Le spectacle est au rendez-vous.

Commentez l’article sur EELB