Home / Décryptage / Coronavirus Apocalypse : interdiction de voir plus de 10 potes (Mise-à-jour)

Coronavirus Apocalypse : interdiction de voir plus de 10 potes (Mise-à-jour)

Captain Harlock
Démocratie Participative
13 Mars 2020

MAJ 2

Mode récession enclenché.

Aussi : plus de futsal avec les potes.

 

MAJ 1

Les rassemblements de 100 personnes sont désormais interdits en France.

C’est bien évidemment théorique : les supermarchés débordent de monde et vont continuer à déborder de monde, tout comme les cafés, les gares et les mairies pour ces fameuses élections municipales que le gros Larcher veut tant.

Tout comme les communistes veulent absolument manifester le 31 mars, peu importe les conséquences.

Bref, c’est l’anarchie.

Le gouvernement est passé de la glande aux mesures radicales, en 24 heures, sans aucun plan.

Vous avez toujours besoin d’un plan.

Si cette mesure est vraiment prise sur le terrain, le coup économique sera énorme. Probablement plus grave qu’en 2008. Des tas de petits commerces qui survivent à peine seront effacés.

Pendant ce temps-là, dans les états occidentaux civilisés

En Europe, le bouclage est pour ainsi dire achevé dans de nombreux pays.

Et bien au delà.

Actuellement, les frontières françaises ne sont toujours pas fermées.

N’importe qui peut entrer n’importe comment. En vertu des droits de l’homme ou de la lutte contre le fascisme, allez savoir. En même temps, on ne les ferme déjà pas aux roms ou aux nègres qui transitent par la frontière franco-italienne, donc bon.

La route

Peu importe la létalité réelle du virus, il a déjà désarticulé le système économique occidental à court terme. Ce qui veut dire que dans la semaine qui vient, des choses étranges vont survenir.

Comme :

  • Le Venezuela

Sauf réserves de PQ, tout le monde sera musulman d’ici quelques jours et se torchera de la main gauche.

Et la France n’est pas encore dans le pic de l’épidémie.

Le pic surviendra quand des milliers de cas seront recensés chaque jour. Après, le virus peut soudainement cesser de se répandre pour aboutir à un retour à la normale d’ici avril. Ou alors s’étendre sur plusieurs mois.

D’ici là, les masses d’immigrés qui repeuplent la France vont avoir le temps de paniquer en attendant la venue du Mahdi.

J’espère que vous avez des réserves d’alcool, de balles et de bouffe.

Après le mouvement des Gilets Jaunes et le turbo-déniaisage sur le véritable visage de ceux qui dirigent la France, cette anarchie va déniaiser un maximum d’assistés mentaux qui pensaient que l’Etat pouvait les aider.

L’Etat n’aidera personne.