Home / Dégénérescence / Le nouveau clip du travelo Bilal Hasani et d’Alkapote est sorti : 1,3 million de vues, 60,000 likes en 24 heures

Le nouveau clip du travelo Bilal Hasani et d’Alkapote est sorti : 1,3 million de vues, 60,000 likes en 24 heures

Captain Harlock
Démocratie Participative
12 octobre 2019

 

Le mot naufrage est beaucoup trop faible.

Bérézina est beaucoup trop faible.

Je m’en voudrais de ne pas vous communiquer les lyrics.

N’aie pas honte, je vois que tu danses (danses)
Toutes les têtes dans la ronde se penchent (penchent)
Avoue aussi, au fond, tu penses : « Le petit de l’Eurovision m’ambiance » (waouh)
Quand j’arrive sur la piste, les regards se tournent tous à la fois
Je vois bien que même immobile, bébé, j’ai plus d’impact qu’un roi (l’Empereur)
J’appelle les courtisans à bien me snapper (snap), le King B est bien arrivé
J’les guette envoyer à tous leurs potes : « Bilal a fait un feat avec Alkpote »
Qui l’eût cru, qui l’eût cru ?

[Pré-refrain : Bilal Hassani] Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (l’Empereur et le Roi)
Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais-ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (monarchibre absopute)
Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (l’Empereur et le Roi)
Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais-ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (qui l’eût cru, qui l’eût cru ?)
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (qui l’eût cru, qui l’eût cru ?)

[Refrain : Bilal Hassani] Quoi d’neuf ? Ouais, turn up, ouais, got up, ouais, j’pull up, ouais
Quoi d’neuf ? Ouais, turn up, ouais (L’Empereur et le Roi), got up, ouais, j’pull up, yeah

[Couplet 2 : Alkpote] D’la bonne zeb, la gorge sèche, salope, lèche, t’es trop fraîche
Alkpote, wesh, en sportswear, à l’hôtel ou dans d’autres sphères (waouh)
Ceci est une affaire conclue (conclue), t’es au chômage, j’vais m’faire ton cul (oh yeah)
Tous ces billets verts, j’compte plus, j’cause des dommages, fais taire la concu’
Ouais, je collectionne les reliques et à mon poignet, j’ai une Rolex
Je sens que ces putes me reluquent, complètement défoncé, j’suis relax
J’m’infiltre dans ton couloir, ralentis et ton putain de trou noir s’agrandit
Argent, sexe et pouvoir avant qu’j’tire, tel est mon bon vouloir, j’pars en vrille
Bonsoir Paris, la peau d’mes couilles s’attendrit, c’est garanti, ici l’or et l’argent brillent
J’suis aquatique comme l’homme de l’Atlantide (splash), avec Bilal, on remportera l’grand prix (waouh)

[Pont : Bilal Hassani] Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (Alkpote)
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (Bilal Hassani)
Ah ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais, ouais
Ouais, ouais, ouais, ouais, ouais (qui l’eût cru, qui l’eût cru ?)

[Refrain : Bilal Hassani] Quoi d’neuf ? Ouais, turn up, ouais, got up, ouais, j’pull up, ouais
Quoi d’neuf ? Ouais, turn up, ouais (L’Empereur et le Roi), got up, ouais, j’pull up,

[Outro : Alkpote] Waouh, qui l’eût cru, qui l’eût cru ?
Waouh, monarchibre absopute
Waouh, qui l’eût cru, qui l’eût cru ?
Waouh, l’Empereur et le Roiyeah