Home / France / Les démons juifs font officiellement voter la loi Taieb/Avia, annoncent l’exécution politique de tout rebelle goy

Les démons juifs font officiellement voter la loi Taieb/Avia, annoncent l’exécution politique de tout rebelle goy

Captain Harlock
Démocratie Participative
14 Mai 2020

Les juifs infernaux lancent la traque aux goyim

La loi Taïeb/Avia a été votée hier, instaurant le principe de la censure systémique en France.

Voici les dispositions générales de la loi.

Les Echos :

Clap de fin pour la proposition de loi Avia. Après un an de va-et-vient parlementaire et une pluie de critiques émises par des acteurs aussi divers que le Sénat, la Commission européenne, les géants du numérique et même certaines associations LGBT, l’Assemblée nationale a adopté, ce mercredi après-midi en troisième et dernière lecture, ce texte controversé porté par la députée LREM Laëtitia Avia visant à combattre la haine en ligne sur Internet. La France Insoumise (LFI) avait certes déposé une motion de rejet, soutenue par Les Républicains, mais au global la majorité macroniste l’a emporté. Le Parti Socialiste lui s’est abstenu.

Les grandes plateformes comme Facebook ou YouTube, mais aussi les moteurs de recherche, les blogs et les forums, devront désormais retirer sous 24 heures tout contenu haineux « manifestement illégal » sous peine d’une amende pouvant atteindre 4 % de leur chiffre d’affaires mondial.

Les contenus terroristes ou pédo-pornographiques, eux, devront être retirés en 1 heure, contre 24 heures aujourd’hui.

La loi oblige aussi les plateformes à créer un bouton de signalement unique, donne de nouveaux pouvoirs au CSA et créé un parquet spécialisé sur le numérique (comme il existe un parquet antiterroriste, par exemple). Le texte doit également permettre de bloquer les sites haineux. « Certains de ces sites font 800.000 visites par mois, voilà où on est en » alerte Frédéric Potier, le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

L’expression « parquet spécialisé » est un euphémisme pour désigner la création d’un tribunal révolutionnaire bolchevique chargé de traquer et liquider les opposants politiques désignés par les juifs de la DILCRAH/LICRA.

C’est à cette extrémité qu’est réduit le Système pour tenir les masses.

Cette loi va se convertir en désastre pour le pouvoir juif et c’est exactement ce pourquoi le vote de cette loi est une excellente chose.

Les juifs ne peuvent plus biaiser ou louvoyer : pour tenir, ils doivent désormais assumer la censure totale de l’internet en France, pour toute la population. C’est un élargissement considérable du champ de bataille pour l’Etat et il est d’ores et déjà acquis qu’il va s’épuiser dans une lutte sans fin contre une hydre dont les têtes repoussent perpétuellement.

La frustration et la colère dans les masses vont considérablement progresser, ce qui finira par se traduire dans les rues de France.

Un de ces signes est le fait qu’elle est la première loi terroriste juive qui suscite une opposition bien au delà de nos propres milieux.

Même ce Boomer éternel de Rioufol a dénoncé cette loi. Même Mélenchon s’y est opposé.

La droite parlementaire, visiblement consciente de l’impopularité massive de cette loi, a changé son fusil d’épaule après avoir soutenu cette loi jusqu’à récemment.

Marine Le Pen a réussi à surmonter son antiracisme maladif pour s’opposer au projet.

Quand vous vous lancez dans une telle entreprise, vous devez avoir le soutien politique le plus large possible afin d’éviter d’être mis en accusation en cas de problème ultérieur. Les juifs et leur négresse n’ont pas réussi à l’obtenir et doivent se contenter d’une grosse moitié de l’Assemblée. Pour l’essentiel, des élus macronistes. Si l’on considère que Macron ne pèse qu’un quart de l’électorat, c’est bien trop peu.

L’abolition de la loi Avia va devenir un thème majeur dans les années à venir à mesure que les juifs instaurent leur tyrannie complète sur la France. Les autres lois terroristes y seront liées, à commencer par la loi Fabius/Gayssot qui interdit de contester l’existence des chambres à insecticide d’Adolf Hitler.

Dotez-vous d’un VPN

Notre site est déjà interdit en France suite à une machination judiciaire d’origine juive. Notre nom de domaine est régulièrement bloqué mais cela n’a jamais constitué un véritable problème. Notre lectorat est fidèle.

Nous avons très tôt annoncé le verrouillage complet de l’internet français par les juifs et avons régulièrement invité nos lecteurs à se doter d’un VPN. Ce sujet est régulièrement discuté sur le forum, allez-y pour trouver conseil si le sujet vous échappe un peu.

Empressez-vous de le faire car cette censure n’en est qu’à ses débuts. La situation sociale et économique en France va contraindre la clique au pouvoir à renforcer considérablement la pression.  Des sites qui se croient à l’abri actuellement seront purement et simplement bloqués en France quand les juifs estimeront qu’il faut renforcer la pression ambiante. Les sites qui ne le seront pas seront si insipides que leur consultation n’offrira aucun intérêt.

Bien sûr, tous ces gens de droite qui hurlent actuellement à la censure sont les mêmes qui ont observé un silence de cathédrale quand Démocratie Participative a été censuré fin 2019. Leur lâcheté ne leur a économisé qu’un peu plus d’une année de répit. En outre, nous sommes toujours là.

D’autres ne pourront pas se maintenir parce que la censure sera une nouveauté complète pour eux et ils n’auront pas développé de contre-mesures assez tôt pour faire face.

Ici, nous ne pouvons pas recevoir de soutien financier par carte de crédit ni par Paypal. Pas davantage par virement bancaire. Aucune publicité n’est possible et le crowdfunding est également inaccessible pour nous en raison du harcèlement des juifs. C’est pourquoi nous avons basculé très tôt vers les cryptomonnaies.

En fait, vers une seule cryptomonnaie : Monero. Parce qu’elle garantit l’anonymat des donateurs, le montant des dons et l’identité des destinataires. La procédure étant un peu plus technique, nous ne pouvons pas lever autant de fonds que nous le pourrions si nous avions les facilités des sites tolérés par les juifs. Mais l’avantage est que ce que nous avons est extrêmement solide en termes de financement. C’est ainsi que nous avons pu financer le forum eelb.su.

Une cervelle juive ne réagit vraiment qu’à l’évocation de l’argent et l’idée que les Nazis accumulent de l’or sous leur nez les déprime particulièrement.

Sinon, vous pouvez aussi utiliser Tor pour accéder à notre site en onion : dp742web5fzh674o.onion

Donc, pour continuer à utiliser l’internet non-juif, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Ah, et aussi, soutenez nous.

4BBFd6nKXEd6LXUgTQxesu9ayEFf9hc3aj4R8SQCMMNdixt8TSBgqt8QmJ54Nc3pUVXU9atrHXXtP2uqUjy9azh4MLKV4Xg

Commentez l’article sur EELB