Home / Guerre raciale / Lyon : en défaut de permis, Youcef et Mohamed déchirent sur 800 mètres Axelle avec leur voiture

Lyon : en défaut de permis, Youcef et Mohamed déchirent sur 800 mètres Axelle avec leur voiture

Leutnant
Démocratie Participative
21 juillet 2020

Après Thomas, poignardé à Sarcelles le 4 juillet, Mélanie, broyée le même jour par Yassine, Philippe, battu à mort le 5 juillet par Mohammed, Mohammed, Moussa et Sélim, c’était au tour d’Axelle de se faire déchiqueter sur 800 mètres par Youcef.

Lyon Mag :

De nombreuses personnes expriment leur peine ou leur colère après la mort de la jeune Axelle, mortellement trainée sur plus de 800 mètres ce dimanche matin dans le 5e arrondissement de Lyon. Une vague d’émotions qui s’est étendue dans tout le pays avec de nombreuses réactions d’élus de tous les partis politiques.

Ce mardi, des sources proches du dossier nous ont indiqué que Youcef T., le conducteur de la Golf qui a trainé la jeune fille, incarcéré depuis ce lundi en détention provisoire, pourrait avoir pris le volant malgré l’annulation de son permis de conduire. Pour le moment, le Parquet de Lyon n’a pas réussi à définir si le chauffard était en règle ou non lors du drame, des investigations se poursuivent. Le passager du véhicule incriminé, Mohamed Y., est lui désormais placé sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet. Il reste mis en examen pour non-assistance à personne en danger.

Dans un communiqué, la justice lyonnaise avait donné ce lundi quelques précisions sur le déroulé du drame : « trois hommes s’étaient rendus avec des amis et dans trois véhicules distincts (une Twingo, une Golf et une Mercedes) sur les hauteurs de Fourvière pour discuter. Sur place, ayant constaté qu’une fête s’y déroulait en présence d’une quarantaine de personnes, ils avaient décidé de repartir et la conductrice de la Twingo aurait involontairement percuté un chien. A la suite de cet incident, les occupants de la Twingo et de la Golf auraient été violemment pris à partie par les personnes présentes ».

Le conducteur de la Golf souhaitait quitter les lieux, paniqué par la situation. C’est alors à ce moment qu’une jeune fille était positionnée devant son véhicule. Il a reconnu l’avoir percutée mais prétendait ne pas « s’être rendu compte qu’elle était restée accrochée à son véhicule ».

Plus qu’un Français tué et c’est le quinté gagnant de juillet.

Commentez l’article sur EELB