Home / Les dernières actualités / Marion Maréchal ex-Le Pen présente le premier diplômé de son école d’exception !

Marion Maréchal ex-Le Pen présente le premier diplômé de son école d’exception !

Captain Harlock
Démocratie Participative
25 Juillet 2020

Enfin ! L’école de Marion Maréchal ex-Le Pen chargée de former l’élite du redressement français a enfin produit UN responsable politique.

Roulements de tambour…

Ta-da !

Voici le script original :

Bonjour Bien Aimé, Mon nom est FREDERIC NZUE EDZANG je vie dans une maison de retraite à Lyon, de nationalité Française. Bien vrai que je ne vous connais pas, ce que je demande à DIEU, c’est de rendre votre cœur saint afin de réaliser mes projets avec ce DON. Je ne voulais pas quitter cette terre sans se rendre compte que mon argent a servis aux enfants démunis, pauvres, orphelins et autres, un grand soulagement bien aimé. Je désire léguer en espèce une somme qui s’élève à (Un Million Vingt Cinq Mille Dollars) 1.025.000 Us $ à toute personne physique ou morale intervenant dans le social ou dans l’humanitaire. Je veux que vous la gérer comme si c’était la votre dans l’intérêt de réaliser mes vœux les plus chers au monde.

Pour votre avis favorable prière me contacter sur : [email protected], Voici mon numéro si tu désir mon contacter pour avoir des nouvelle de ma santé: +44 703 596 6516

Que la grâce du Seigneur soit avec vous. Amen.

Je pense que vous pouvez faire confiance à l’ISSEP. On juge toujours une école à la QUALITÉ de ses élèves et la qualité est au rendez-vous. La droite identitaire dispose enfin d’un outil ambitieux pour retenter d’alphabétiser les nègres après 150 ans de fortune diverse en la matière.

Bien sûr, les dépliants que distribue Marion n’expliquent pas que vous payez pour transpirer dans la même pièce qu’un dos argenté pendant 7 mois. Mais est-ce si important ? Le plus important, c’est que le CONSERVATISME perce, surtout en Afrique pour défendre la francophonie sous la supervision amicale de Gilles-William Goldnadel et de Meyer Habib.

N’oubliez pas de vous inscrire. Merci.

Commentez l’article sur EELB