Home / Les dernières actualités / Minneapolis : troisième jour d’émeutes raciales, les nègres agités par les juifs incendient un commissariat de police ! (MAJ : guerre raciale totale)

Minneapolis : troisième jour d’émeutes raciales, les nègres agités par les juifs incendient un commissariat de police ! (MAJ : guerre raciale totale)

Captain Harlock
Démocratie Participative
29 Mai 2020

 

MAJ 3 : le parlement de l’Ohio a été attaqué par des nègres.

MAJ 2 : Le journaliste marron de CNN arrêté face caméra, lol.

C’est ce que j’appelle une police qui fait son boulot.

MAJ 1 : Ces nègres sont chauds comme la braise. 100,000 retweets, 500,000 j’aime.

« Les Noirs ont le droit de brûler un pays qu’ils ont construit gratuitement. »

Les nègres ont construit l’Amérique, gagné deux guerres mondiales et conquis la lune.

J’aimerais que le mème devienne réel.

———————————————————————————————————

Pour la troisième nuit consécutive, Minneapolis a été livrée à de très violentes émeutes raciales.

Des gangs de nègres continuent de détruire tout ce qui peut l’être, à commencer par un commissariat de police qui a été incendié triomphalement par des factieux noirs.

Les antifas payés par le juif Soros sont aussi de la partie.

Trump a durci le ton et menacé les nègres d’user la force en cas de pillage.

« Je ne peux pas rester en retrait et regarder ça arriver dans une grande ville américaine, Minneapolis. Un manque total de leadership. Soit le très faible maire de gauche radicale, Jacob Frey, se ressaisit et met la ville sous contrôle, soit j’envoie la Garde nationale et je ferais faire le boulot correctement. Ces voyous déshonorent la mémoire de George Floyd et je ne laisserai pas cela se produire. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz et lui ai dit que les militaires sont à fond derrière lui. A la moindre difficulté nous prendrons le contrôle mais, si les pillages commencent, les tirs commencent. Merci ! »

Ce qui explique l’arrivée de la Garde Nationale sur place.

Pure cohencidence, il  se trouve que Jacob Frey, le maire néo-marxiste de Minneapolis qui laisse ces hordes de nègres et d’antifas saccager la ville, est un juif d’Ukraine.

C’est la réédition des violences raciales de 2015 orchestrées par les juifs du Parti Démocrate. Mais en nettement plus violent. Il semble évident que les juifs ont choisi une ville où le maire aiderait les antifas et les nègres à semer le chaos pour les besoins de la campagne présidentielle. Ce Jacob Frey empêche donc la police de riposter réellement pour disperser la négraille.

Les juifs cherchent à obtenir un certain nombre de cadavres de noirs abattus par la police ou l’armée pour donner le signal d’une violente insurrection raciale dans tous les Etats-Unis.

C’est la suite logique de la pandémie imaginaire montée de toutes pièces par le Système pour reprendre le contrôle total de la Maison Blanche. Visiblement, en dépit de tous les gages donnés par Trump ces quatre dernières années, le fait qu’il soit encore tenu par son électorat blanc reste intolérable aux yeux des juifs. Suffisamment pour vouloir le sortir en novembre prochain.

Commentez l’article sur EELB