Home / Les dernières actualités / New York : des juifs hassidiques éternuent sur un pompier en le menaçant du Coronavirus, il devient positif

New York : des juifs hassidiques éternuent sur un pompier en le menaçant du Coronavirus, il devient positif

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
03 avril 2020

Les juifs partagent beaucoup de choses avec les arabes.

The Washington Examiner :

Un rapport du service des incendies de la ville de New York, daté du 27 mars et adressé au chef des opérations des FDNY (Fire Department New York), Thomas Richardson, a fait l’objet d’une fuite en ligne. Ce rapport décrit la suite donnée à un « événement inhabituel » survenu dans le quartier de Borough Park à Brooklyn et concernant un pompier de la ville de New York qui se serait fait éternuer dessus par un adolescent du quartier avant de contracter le virus COVID-19.

Selon le rapport, le 18 mars, un pompier du moteur 282 de Brooklyn a répondu à un appel au 947 47th St. Alors que le pompier vérifiait la bouche d’incendie dans le quartier, il a été approché par trois garçons juifs hassidiques qui l’ont nargué et lui ont demandé s’il avait peur du coronavirus.

« Après avoir tenté à plusieurs reprises de garder ses distances avec les garçons, l’un d’entre eux lui a éternué au visage et ils se sont enfuis« , selon le rapport.

Le rapport note que quatre jours après l’incident, le pompier sur place a commencé à ressentir des symptômes de grippe et s’est rendu à son rendez-vous pour faire un test de dépistage du coronavirus. Le 24 mars, il a été mis en congé en attendant ses résultats et a appris qu’il avait été testé positif au virus le 27 mars.

« Bien que nous ne puissions pas dire si ce résultat positif au test COVID-19 est une conséquence directe de l’incident précédent, ce que nous savons, c’est que les citoyens de Boro Park continuent à ne pas tenir compte de la politique de l’état d’urgence mise en place par la ville et l’État de New York », indique le rapport. « À une époque où l’espace personnel et la distance sociale sont à un niveau sans précédent, il va falloir un effort cumulé de tous pour vaincre ce virus, y compris des habitants de Boro Park ».

Bien qu’une source des FDNY ait confirmé au Washington Examiner que l’incident s’était produit, un porte-parole des FDNY a refusé de commenter la véracité du rapport.

« Il n’y a rien dans ce rapport que je puisse confirmer », a déclaré un porte-parole des FDNY.

Moralité : les juifs puent.

Commentez l’article sur EELB