Home / France / Paris : un ramassis de gauchistes blancs et de bougnoules enragés essaient d’organiser une émeute raciale sur l’île Saint-Denis

Paris : un ramassis de gauchistes blancs et de bougnoules enragés essaient d’organiser une émeute raciale sur l’île Saint-Denis

Capatain Harlock
Démocratie Participative
12 Mai 2020

 

Jour 1 du « déconfinement » partiel : des gauchiasses aidées de quelques maghrébins ont tenté d’organiser un genre de manifestation contre la police sur l’île Saint-Denis.

Apparemment, ils accusent la police d’être « raciste ». J’ai beaucoup de mal à saisir cette notion de « police raciste » en France avec son recrutement extra-européen et ses djihadistes antillais mais passons.

Ce truc fait suite au sauvetage d’un clandestin venu d’Irak par des flics dans ce secteur. Après avoir sauvé ce bougnoule fraîchement arrivé, les flics l’ayant secouru ont immédiatement été traqués par Castaner au motif que l’un d’eux avait qualifié de « bicot » ce bicot naufragé.

Si vous voulez mon avis, appeler un bicot un bicot est parfaitement normal, aussi normal que d’appeler un chat un chat.

C’est Bouhafs, l’algérien haineux qui traîne chez les boloss de gauche qui a filmé l’événement.

Ces sales gueules de gobelins.

C’est sinistre.

Je me demande ce qui peut bien pousser quelqu’un à vouloir devenir flic ou pire, CRS. Nager dix minutes dans cette population fétide me donnerait la nausée.

En tout cas, l’ambiance s’annonce festive. Les gauchistes ont envie de foutre la zone partout, tout comme les métèques. D’ici peu, nous devrions voir les infirmières Tik Tok de la CGT se mettre en grève pour avoir remporté la 3ème Guerre Mondiale.

Commentez l’article sur EELB