Home / Guerre raciale / Pau : le « Sud Américain » s’introduisait la nuit chez des Blanches pour les violer

Pau : le « Sud Américain » s’introduisait la nuit chez des Blanches pour les violer

Leutnant
Démocratie Participative
17 juillet 2020

A Pau, un prince d’Amazonie qui faisait la cour à des Blanches est injustement accusé de viol.

France Bleu :

Un violeur présumé a été mis en examen et écroué ce jeudi à Pau. On reproche à ce Sud américain de 25 ans un viol et une tentative de viol, auprès de deux femmes, chez elles, dans le quartier Saint-Joseph. L’auteur présumé vit dans ce même quartier. À chaque fois, il a agi la nuit après être entré dans le domicile de ses victimes.

Les premiers faits ont été commis dans la nuit du 30 au 31 mai dernier. La victime a entendu du bruit chez elle entre une heure et deux heures du matin. Elle est allée voir et elle est tombée sur ce jeune, qui s’est jeté sur elle et qui a commis des attouchements. Il y a eu lutte et finalement il a pris la fuite. Dix jours plus tard, dans la nuit du 9 au 10 juin, il s’est introduit chez une dame qui vit dans ce même quartier. Là encore la maison était ouverte. Il est entré chez cette dame mais pour cette agression, il n’est retenu que la tentative de viol. Les deux victimes donnent le même signalement. Le mode opératoire est identique. On est dans le même quartier. Les prélèvements ADN sont identiques.

La police judiciaire qui mène l’enquête a décidé de mettre un mot dans toutes les boites aux lettres du quartier pour mettre en garde les habitantes. Le weekend dernier, la police est avisée qu’un rôdeur essaye de rentrer dans une maison. Il est arrêté non loin, dans la rue en état d’ivresse. Il reconnait les faits en les minimisant et sans trop donner d’explications. Sinon qu’il était saoul à chaque fois. En tout cas, le vol n’était pas le mobile ; il n’a jamais rien volé alors que des objets de valeur étaient en évidence.

Le jeune a été mis en examen pour viol et tentative de viol après sa garde à vue hier. Il a été écroué en début de soirée ce jeudi.

Bienvenue dans les Andes.

Commentez l’article sur EELB