Home / Les dernières actualités / Présidentielle US 2020 : les juifs donnent l’ordre aux nègres de semer le chaos à Minneapolis (Mise-à-jour : les cadavres de nègres s’amoncèlent !))

Présidentielle US 2020 : les juifs donnent l’ordre aux nègres de semer le chaos à Minneapolis (Mise-à-jour : les cadavres de nègres s’amoncèlent !))

Captain Harlock
Démocratie Participative
28 Mai 2020

 

Je fais une mise-à-jour régulière compte tenu de l’ampleur de la chimpanzerie à Minneapolis.

MAJ 1 Des latinos ont abattu des nègres venus piller leur magasin. Admirer un nègre se vider de son sang dans le caniveau est un plaisir de fin gourmet.

J’en veux plus.

—————————————————————————————————————–

A chaque élection présidentielle américaine, les juifs réactivent leurs nègres pour semer le chaos dans les rues du pays en hurlant au racisme en cas de réaction des forces de l’ordre. L’idée derrière ce mécanisme racial est de rappeler à la négraille que voter pour Trump, c’est voter contre le droit suprême des nègres à détruire et piller en toute impunité et qu’ils doivent donc voter pour le candidat qui a la préférence des juifs : le candidat de gauche, c’est-à-dire le candidat des masses colorées.

C’est pour ça qu’avait été créé le mouvement « Black Lives Matters » en 2015. Ce mouvement avait fait ce que tout mouvement composé de nègres est censé faire : des chimpanzeries massives à base de pillage.

Comme à Baltimore.

Une fois l’élection perdue, ce mouvement financé par des milliardaires juifs comme Soros fût instantanément mis sur pause.

Désormais à 6 mois des élections présidentielles de 2020, les juifs rallument leur machine. Et Dieu sait qu’il est facile d’encourager des nègres à faire les nègres.

Cette fois-ci, c’est à Minneapolis.

La presse juive, y compris en France, va évidemment parler de « meurtres de noirs par des policiers blancs ». Dans ce cas d’espèce, celui d’un nègre appelé George Floyd.

« Blancs méchants, sniff »

La youpine Haïm applique scrupuleusement les consignes de la Synagogue.

Peu importe d’ailleurs que les statistiques démontrent que les nègres tuent aux USA trois fois plus de Blancs que l’inverse.

L’idée n’est pas d’être factuel mais de dire aux Blancs qu’ils doivent remercier les nègres de les piller au nom de l’antiracisme et des droits de l’homme. Et surtout de la suprématie juive. Moyennant quoi, voter pour le candidat des juifs, c’est-à-dire le candidat le plus hostile aux intérêts blancs, est présenté comme le strict minimum.

Cette fois-ci les juifs vont demander aux nègres d’être beaucoup, beaucoup plus violents qu’en 2015. Nous allons voir une débauche de violence spectaculaire.

C’est la façon typique dont fonctionnent les juifs pour mettre en coupe réglée les pays blancs : semer l’anarchie, la violence et la division afin de permettre au juif d’enserrer encore davantage sa proie entre ses doigts griffus.

Commentez l’article sur EELB