Home / Décryptage / Révélations : l’héroïne de la laïcité sous contrôle juif Zineb est mariée à un financier de la banque Rothschild spécialiste de la finance islamique en Arabie Saoudite

Révélations : l’héroïne de la laïcité sous contrôle juif Zineb est mariée à un financier de la banque Rothschild spécialiste de la finance islamique en Arabie Saoudite

Captain Harlock
Démocratie Participative
24 septembre 2020

Avant de passer sous le scalpel du Dr Cohen avec les pétrodollars des parrains d’Al Qaeda

Après

Idriss Sihamedi est un militant islamiste proche de la confrérie des Frères Musulmans à laquelle est notamment affilié Recep Tayip Erdogan.

Cet activiste vient de diffuser des informations ô combien intéressantes sur Zineb el Rhazoui, la nouvelle égérie de la « laïcité » rafistolée au bistouri par les juifs. En fait, c’est explosif, si je puis dire.

Son mec est en fait un financier de la banque Rothschild converti à l’islam dans une mosquée wahhabite parrainée par l’Arabie Saoudite et proche d’Al Qaeda.

La beurette abuse nos compatriotes un peu naïfs tendance « saucisson pinard » pour se faire du cash sur leur dos pendant que son mari brasse d’énormes sommes de blé en gérant les finances des rois du pétrole d’Arabie pour le compte des juifs.

 

C’était une opération de canalisation de la lutte contre l’islamisation par et pour la juiverie et elle vient d’éclater au grand jour.

Surgit ensuite l’avocat de Zineb el Rhazoui, Thibault de Montbrial.

Cela n’aurait aucune importance si Thibault de Montbrial n’était pas le fils de Thierry de Montbrial , un membre de la direction du Groupe Bilderberg. Un groupe connu pour utiliser le terrorisme pour contrôler les démocraties occidentales.

C’est de la triangulation stratégique. La finance juive via l’UE importe massivement des migrants musulmans en Europe pour compenser les déficits démographiques du continent et permettre ainsi aux états européens, en théorie du moins, de rembourser leur « dette » souveraine.

Ces supplétifs permettent également, grâce à l’arme juive de l’antiracisme (DILCRAH, LICRA, etc.), de s’en servir comme troupes de choc contre la classe moyenne blanche et la tenir en respect. Mais pour éviter que ces musulmans ne s’affirment trop, ils utilisent une réaction blanche sous contrôle juif, politiquement et médiatiquement, pour que ces deux forces, blanche et islamique, se neutralisent mutuellement avec la juiverie comme arbitre perpétuel du match. C’est ce que nous voyons se déployer sous la bannière de la « laïcité » contrôlée par la juiverie.

Cette laïcité qu’incarne cette Zineb el Rhazoui dont le mari est un financier de Rothschild spécialisé dans la finance « islamique » et qui est au coeur du dispositif de Charlie Hebdo.

C’est la raison pour laquelle la lutte contre l’immigration de masse, contre l’emprise juive et la question raciale sont sévèrement réprimées par l’oligarchie tandis qu’une critique « démocratique » de l’islam est alimentée par la presse hébraïque.

Il vaut la peine de rappeler que Macron a été adoubé par le Groupe Bilderberg en 2014.

J’en profite pour rappeller cette observation d’Adolf Hitler dans Mein Kampf :

Tous ces détails n’étaient déjà guère attrayants ; mais c’était de la répugnance quand on découvrait subitement sous leur crasse la saleté morale du peuple élu. Ce qui me donna bientôt le plus à réfléchir, ce fut le genre d’activité des Juifs dans certains domaines, dont j’arrivai peu à peu à pénétrer le mystère. Car, était-il une saleté quelconque, une infamie sous quelque forme que ce fût, surtout dans la vie sociale, à laquelle un Juif au moins n’avait pas participé ? Sitôt qu’on portait le scalpel dans un abcès de cette sorte, on découvrait, comme un ver dans un corps en putréfaction, un petit youtre tout ébloui par cette lumière subite.

Et des youtres éblouis, il y en a tant et plus en France.

Vous vous rappelez qu’une autre employée de la banque Rothschild a récemment fait parlé d’elle en structurant une véritable insurrection raciale dans Paris lors de la vague médiatique en faveur de l’acteur porno George Fentanyl Floyd : Assa Traoré.

Sans parler de l’actuel président de la République, Emmanuel Macron.

Cela fait quand même beaucoup de gens salariés de la famille juive Rothschild qui squattent mystérieusement les médias pour nous dire ce que nous pouvons ou ne pouvons pas penser en France.

Que ce soit en Syrie, en Libye ou en France, ces islamistes sont probablement lassés de servir de chiens de garde aux juifs pour être invariablement les dindons de la farce. En tout cas, ces révélations permettent de démontrer une nouvelle fois qui est au centre du chaos actuel : le juif. C’est la clef de voûte de ce corps putréfié qu’est la démocratie.

Comment ne pas comprendre la férocité de la répression qui s’abat sur Hervé Ryssen, un des écrivains nationalistes qui a le plus efficacement combattu la juiverie ces 20 dernières années ?

Prenez des screenshots, le compte d’Idriss Sihamedi ne tardera pas à sauter. La liberté d’expression ne s’exercera pas longtemps ici. Seuls les juifs ont le droit de s’exprimer en démocratie.

Commentez l’article sur EELB.su