Home / Les dernières actualités / Stand Up : la campagne de sensibilisation contre le harcèlement de rue commis par les migrants blancs

Stand Up : la campagne de sensibilisation contre le harcèlement de rue commis par les migrants blancs

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 Mars 2020

 

Le harcèlement de rue devient un véritable problème en France. En dépit des solutions proposées, les résultats ne sont pas au rendez-vous.

En fait, plus que le harcèlement lui-même, ce sont les hommes blancs qui deviennent un véritable problème en France.

Cette campagne de sensibilisation intitulée « Stand Up » est très réaliste.

C’est exactement ça.

Sylvain l’empaffé harcèle Ching Chong

Ludovic l’ordure frotte Fatou dans le bus

Timothée l’enculé stalke comme un porc

Et Anthony le bâtard mate en salle comme Guy Georges

Cette campagne face au péril hétérosexuel blanc tombe à point nommé.

Il était temps de dire « stop » à tous ces migrants blancs qui interpellent les Françaises de couleur en pleine rue en les traitant de « putes ».

Est donc appelée à se mobiliser l’avant-garde de la société freudo-marxiste.

Les femelles racialement indéfinissables.

Les Boomeuses ashkénazes héroïques :

Les pédés.

Les gentlemen café-au-lait à grosses narines, garants de la civilisation.

Ouf !

Tous les services de l’Etat participent avec vigueur à cette campagne afin de protéger les femmes de la prédation aryenne.

Ils ont même radiné cette cruche de Pécresse qui a dû arroser copieusement le comité théodule en charge de ce programme de propagande antiblanche.

Et dire qu’à l’époque, on se foutait des grosses ficelles de la propagande soviétique.

Si ces juifs se sentent obligés de déformer la réalité à ce point-là pour préserver la très précaire narration multiculturelle, c’est que les choses vont de plus en plus mal.

Ceci dit, auprès des connes, ce genre de message fonctionne à fond. Quant aux négresses mythomanes qui croient dur comme fer que leurs ancêtres pilotaient des pyramides volantes, l’inversion de la réalité est le mode de fonctionnement de ce qui leur sert de cervelle. Autant dire que présenter les mâles blancs en persécuteurs de négresses va leur faire enfler le crâne encore plus qu’aujourd’hui.

Cet égoût intersectionnel qu’est la démocratie juive multiraciale est vraiment un enfer.

Malheureusement, Coronachan ne fera pas assez de morts pour nous en délivrer.