Home / Guerre raciale / Suède : Des migrants victimes de la guerre égorgent une famille

Suède : Des migrants victimes de la guerre égorgent une famille

Via Breiz Atao
Démocratie Participative
10 mars 2017

Des migrants ont égorgé une femme en Suède, la décapitant presque, puis ont poignardé son mari à mort avant de rire des meurtres qu’ils venaient de commettre rapporte le journal Nyheter Idag (source).

La police a été appelée pour intervenir à Hallonbergen, au nord de Stockholm, une zone où 67% des résidents sont nés à l’étranger, la plupart provenant du Liban, de Syrie ou d’Érythrée.

Quand la police est arrivée sur les lieux du drame, ils ont trouvé un homme en train de poignarder à mort un homme, forçant les agents à ouvrir le feu sur le « suspect ». Dans la maison, les policiers ont découvert qu’une femme avait été sauvagement assassinée.

Les victimes étaient les parents de jeunes enfants et ont peut-être été ciblés pour avoir été les témoins d’un autre crime au sujet duquel ils allaient faire une déposition.

« Les rapports font état d’un possible lien avec un autre meurtre commis à Stockholm dont un des parents pourrait avoir été le témoin » indique le journal Nyheter Idag.

Quatre personnes ont été arrêtées pour le double meurtre, y compris deux jeunes hommes de 20 et 21 ans. Les quatre suspects sont originaires du Moyen-Orient ou d’Afrique du Nord.

Les quatre hommes n’ont montré aucun remord et riaient durant toute leur garde-à-vue.